Après de nombreuses années de mariage ou une longue durée en couple, de petites tensions et des disputes ne manquent pas d’apparaitre. Pour calmer la situation et prendre un nouveau départ, vous pouvez essayer aujourd’hui de différents traitements. Parmi ces derniers, les professionnels du domaine vous proposent une thérapie hors du commun : l’imago. Qu’est-ce donc ? Et comment se déroule-t-il ? Continuez la lecture de cet article, et vous trouverez toutes les réponses à vos interrogations.

Qu’est-ce que la thérapie imago ?

Ce traitement représente un ensemble de protocoles de dialogue entre des conjoints. Élaboré par le docteur Harville Hendrix, il aide chacun des partenaires concernés à aborder librement et à exprimer ses opinions sur des sujets conflictuels ou des préoccupations liées à leur vie de mariage. De nombreux projets de divorce ont disparu grâce à lui. Il permet une communication authentique et un échange sans le cycle habituel des réactions et contre-réactions. Le couple pourra donc aborder tous les sujets sensibles et délicats qui perturbent son union. En effet, dans une relation, le partenaire recherche un être qui l’aime, qui lui offre une certaine sécurité, qui comble ses attentes et qui apporte du soulagement à ses peines. Alors, dès qu’il ne trouve pas la satisfaction à toutes ces envies, il laisse émerger des sentiments de reproche. Dans ce cas, des accusations, des critiques et des remarques apparaissent et poussent chacune des parties concernées vers un isolement progressif et total si rien ne se fait. Quand le couple en arrive là, la distance devient trop grande pour trouver un terrain d’entente, et la joie ainsi que l’évolution de la relation meurent.

C’est ici que transparait alors tout l’objectif de la thérapie imago. Son principal but reste de renforcer la connexion et la complicité entre les conjoints, leur fournir des outils relationnels et leur permettre de communiquer plus facilement. En d’autres termes, ce traitement met à la disposition du couple tous les instruments nécessaires pour gérer ses propres problèmes. Par exemple, pour anticiper les situations conflictuelles, les partenaires doivent partager toutes les blessures liées à leur enfance. Ceci reste aussi un moyen de découvrir ce qui suscite de la souffrance chez l’autre et qui pourrait l’éloigner. L’imago représente également un cadre qui permet de discuter sans juger l’autre et où chacun peut extérioriser ses sentiments de frustration, de colère ou de tristesse sans offenser. C’est le lieu idéal pour soigner et entretenir les peines ou les joies, les différences ou les points communs.

Pour aller plus loin…

La thérapie imago s’emploie de plus en plus aujourd’hui par de nombreux couples désireux de rétablir la confiance et la complicité de leur lune de miel. Pour mieux la cerner, retournons à ses origines.

Histoire et origine de l’imago

Le terme d’imago apparait pour la première fois en 1911 dans les travaux de Carl Gustav. Ce dernier l’utilise pour décrire une représentation imaginaire interne liée aux parents ou aux proches, qu’un individu s’est forgée au cours de son enfance. Cette image qui va influencer le choix d’un partenaire et qui va définir les relations avec les autres plus tard. L’imago constitue donc un reflet que chacun espère retrouver chez le conjoint et qui suscitera certaines émotions passées.

En 1980, le terme d’imago a pris une autre dimension avec la thérapie mise en place par le docteur Harville Hendrix. Ce dernier, en collaboration avec son épouse Hellen Lakelly de son deuxième mariage, a donné un nouveau souffle à la thérapie relationnelle conjugale. Il propose alors des méthodes simples et pratiques pour enclencher une croissance personnelle à partir des conflits internes. Fondateur de l’Institut de la Relation à New York, il a également écrit de nombreux ouvrages sur la thématique de la vie amoureuse.

Pourquoi l’usage du mot « imago » ?

Le terme « imago » s’utilise ici pour représenter une image inconsciente ou un profil particulier du partenaire idéal que nous recherchons. Cette image se conçoit généralement à partir des caractères des personnes proches de nous au cours de notre enfance, qui nous ont laissé aussi bien des traits positifs que négatifs. Ces derniers réapparaissent et conditionnent le choix de notre conjoint. Très souvent même, les blessures du passé viennent hanter la vie de couple et installer des barrières. L’imago permet donc de situer les problèmes et de repérer leurs origines afin d’avancer dans la relation.

Les différentes personnes ciblées par la thérapie imago

Depuis l’application de cette thérapie, de nombreuses personnes y ont déjà trouvé la solution à leurs problèmes et le point d’un nouveau départ. De façon plus explicite, l’imago concerne tous les couples de tous âges qui répondent aux critères ci-après :
  • Toujours croire à l’existence d’une évolution possible ;
  • Désirer vivre une vie de couple heureuse et saine ;
  • Chercher à comprendre les causes et l’origine des conflits ;
  • Reconnaitre qu’une relation épanouissante reste le fruit d’un effort permanent.
La thérapie imago peut aussi aider toutes les personnes suivantes :
  • Les nouveaux mariés ou les amoureux qui rencontrent des obstacles dans leur union ;
  • Les partenaires qui ressentent des difficultés de communication dans leur vie affective ou sexuelle ;
  • Les couples qui traversent une période déterminante marquée par le deuil, le chômage, la retraite, l’attente d’un enfant, une relation extra-conjugale, etc.

Les bienfaits de la thérapie imago

Dès que les premiers problèmes et difficultés surviennent dans un couple, la solution adéquate ne réside pas dans la séparation ou dans l’établissement d’une pause. Cette règle, la thérapie imago vous la recommande pour mieux vivre votre vie relationnelle. De nombreux mariages ont connu de grandes réussites grâce à elle et à ses méthodes. De façon succincte, vous trouverez trois bienfaits en recourant à ce traitement.

D’abord, la thérapie imago assure une guérison mutuelle à chaque membre du couple. En effet, dans le choix du partenaire idéal, les individus s’orientent vers celui qui pourra guérir des blessures du passé ou aider à oublier des séquelles de l’enfance. Une fois en couple, ils se sentent abandonnés dès qu’ils ne reçoivent pas les soins nécessaires. L’imago travaille donc sur ces points pour surmonter les obstacles liés à votre passé. Il vous amène dans une dynamique de croissance personnelle et conjugale, et vous guérit de vos différents maux. Avec lui, vous vous basez sur votre crise pour vous guérir mutuellement.

Ensuite, dans les épreuves, les couples oublient très vite la force et la beauté de leur union. Ils laissent disparaitre tout le positif de leur relation et ne remarquent plus que les points négatifs et les différences. Mais grâce à la thérapie imago, malgré les tensions entre les partenaires, chaque partie redécouvre la joie de l’unité et la grandeur de l’amour. Tous les mariages qui s’adonnent à ce traitement repartent dans la paix et avec un sentiment de bien-être qui renforce leur union.

Pour finir, le but de la thérapie imago reste d’offrir aux couples une autre chance de s’apprécier comme au début de leur relation. Ainsi, à la sortie du processus, chaque partenaire doit pouvoir prendre un nouvel envol et se consacrer plus encore à la réussite de l’union. L’imago apprend aux mariés à apprivoiser leur réactivité à l’attaque et leur bouderie silencieuse. Peu à peu, le conjoint parvient à exprimer ses envies, ses sentiments et ses manques sans blesser l’autre et sans se murer dans son coin.

Comment se passent les séances de la thérapie imago ?

Comme expliqué plus haut, l’imago cherche à réconcilier les époux et à leur apprendre à évoluer dans leur relation à partir des crises. Pour la réussite de cette entreprise, les séances se déroulent dans un cadre sûr et avec des règles strictes.

Le déroulement standard des séances

Lors de la thérapie imago, le couple s’installe face à face, dans une position qui facilite le dialogue. Il peut choisir un cadre éloigné des bruits, un lieu propice pour un échange sans tabou. Progressivement, la discussion permettra de retrouver une certaine sécurité affective et une complicité qui surpasse toutes les tensions existantes. En recourant à ce traitement, vous apprendrez à détecter vos mécanismes de protection, à surmonter les ambiances toxiques, à phagocyter les discordes. En bref, chaque membre du couple devient acteur actif et créatif de l’union conjugale.

Pour faciliter la communication, vous devez d’abord aborder les points positifs qui mettent en valeur votre relation avant de parler des sujets négatifs. Dans ce processus, vous saurez mieux aimer et respecter l’autre avec ses différences. Chacun pourra changer des comportements ou développer certains gestes par amour.

Un exemple de protocole de dialogue

Pour vous permettre de mieux cerner le principe de la thérapie imago, voici les principales étapes à appliquer lors des séances :
  • Phase 1 : le partenaire qui parle s’appelle l’émetteur. Il s’exprime en toute liberté, de façon directe et claire sur le sujet de son choix, sans être interrompu, pendant que l’autre (le récepteur) écoute. Il doit parler de lui-même, de son monde et de ses sentiments les plus profonds ;
  • Phase 2 : le récepteur résume les propos de l’émetteur sans interprétation (« je t’entends dire… c’est bien ça ? »). Puis, il lui demande s’il veut ajouter autre chose. Ceci permettra au premier de se sentir soutenu ;
  • Phase 3 : ici, le récepteur expose sa compréhension des propos de l’émetteur. Ensuite, il vérifie qu’il n’a plus rien à ajouter. Ce processus sert à soulager celui qui s’exprime et à l’encourager à se confier davantage ;
  • Phase 4 : pour aller au-delà des simples mots, le récepteur doit montrer à l’émetteur qu’il comprend ses sentiments. Il doit donc décrire le ressenti de son partenaire avec des qualificatifs appropriés (« j’imagine que tu te sens… »).
Pour soulager les maux de votre couple, la thérapie imago demeure le traitement approprié. Tous ceux qui l’ont essayée ont donné un nouveau souffle à leur union. Vous aussi, accordez-vous la chance d’être heureux en recourant à ce processus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here