Chaque homme dispose en lui des ressources nécessaires pour lui permettre de se contrôler et de soulager ses peines. Mais, lorsqu’il n’y parvient plus suite à des problèmes ou des éléments extérieurs, il peut recourir à l’aide d’un spécialiste afin de retrouver tout son potentiel. Le magnétisme reste donc aujourd’hui un traitement qui peut aider tous ceux qui traversent toute sorte de difficulté à surmonter leurs épreuves. Pour mieux le comprendre, vous lirez ici toutes les informations utiles.

Qu’est-ce que le magnétisme ?

Chaque être humain possède en lui un fluide qu’il exprime ou maitrise de différentes manières : c’est le magnétisme. Ce fluide lui permet notamment de charger l’énergie universelle nécessaire pour le rééquilibrage de son corps physique, émotionnel ou spirituel. Lorsqu’il circule correctement et sans interruption, il transmet à l’homme toute la force capable de lui octroyer un pouvoir d’autoguérison. Ainsi, quand vous ne parvenez plus à trouver une stabilité dans votre vie quotidienne au cours d’une période de transition ou de vide marquée par le deuil, la séparation, la retraite ou le mariage, vous devez recourir à une séance de magnétisme. Elle vous permettra de mieux comprendre votre situation et d’en tirer toute l’énergie nécessaire pour avancer. Nous distinguons aujourd’hui de différents types de magnétisme en fonction des domaines et des êtres concernés.

Le magnétisme curatif représente une méthode de traitement naturel général qui vise à accorder à celui qui s’y réfère une paix intérieure. Il pourrait retrouver de l’apaisement, du soulagement, la guérison d’un certain nombre de troubles physiques, psychiques et émotionnels. Au cours de la séance, le magnétiseur (celui qui pratique le magnétisme) transmettra à votre corps l’énergie nécessaire pour assurer ses principales fonctions.

De façon plus spécifique, le magnétisme humain consiste à soulager ou à guérir les souffrances internes à l’homme. Son objectif reste de fournir à ce dernier tous les instruments importants pour son autoguérison. Par opposition, nous distinguons aussi le magnétisme physique (ou terrestre). Celui-ci, mesurable, quantifiable et reproductif, utilise un élément extérieur pour exercer une attraction ou une répulsion sur un autre élément. Ceci génèrera un champ magnétique à l’exemple de deux aimants avec des charges positives et négatives.

Le magnétisme animal pour sa part demeure une source d’énergie universelle que l’on retrouve dans les corps vivants, les minéraux ou tout élément du cosmos. Il ne possède ni de mesure ni de forme palpable.

Le magnétisme spirituel ou religieux présente certaines particularités. Très généraliste, il obtient l’énergie nécessaire à partir de tous les autres types de magnétisme. Mais, il puise aussi sa force des objets environnants et surtout des dieux.

L’histoire et l’origine du magnétisme

Le magnétisme provient du mot grec « magnes » qui se traduit par « aimant ». Cette appellation vient d’une pierre d’aimant qui offre à ceux qui l’utilisent des propriétés curatives hors du commun. De nombreux médecins du Moyen-Âge ont eu recours à ses valeurs pour soigner de différents maux. Ces pierres se retrouvent principalement dans la région de la Magnésie, l’actuelle Turquie. Le magnétisme constituait donc une nouvelle technique qui servait à soulager tous les patients, peu importe leur souffrance. Vieille de plus de 5000 ans d’existence, la pratique a progressivement atteint le reste du monde et est devenue une spécialité pour certains.

Avec le temps, les méthodes d’application du traitement ont également évolué en fonction des cultures et de ceux qui le pratiquaient. Ainsi, dans l’Égypte ancienne, les grands prêtres se servaient de leurs mains qu’ils apposaient sur les malades. Ces derniers pouvaient donc retrouver la pleine santé après quelques minutes de friction et de palpation. De même, au Moyen-Âge et jusqu’à la période de la Renaissance, le magnétisme a pris une grande ampleur. En effet, à cette époque, la médecine rencontrait des difficultés à déterminer la cause des nombreuses maladies, et surtout le moyen efficace de les soigner. Le magnétisme est apparu alors comme la seule et véritable solution pour soulager les douleurs et guérir les maux. Les magnétiseurs, les guérisseurs, les rebouteux ou encore les passeurs de maux sont donc devenus les principaux détenteurs de la pratique du magnétisme. Avec le temps, d’autres assimilaient même ce traitement au spirituel ou au surnaturel, car pour eux, la maladie constituait une sanction de Dieu, et donc le remède ne pouvait venir que de lui.

Plus tard au XVIIIe siècle, le docteur allemand Franz Anton Mesmer (1734-1815) a instauré une nouvelle théorie de magnétisme : celui animal. Pour lui, l’homme pouvait canaliser, emmagasiner et transmettre à d’autres personnes un fluide issu de la nature. Ainsi, selon lui, le lien entre l’homme et la nature constituait la base de ce magnétisme, à l’exemple de deux objets aimantés.

Les bienfaits du traitement

Lorsque vous traversez une période difficile, recourir au magnétisme peut vous procurer une grande paix intérieure et vous aider à tirer profit de vos problèmes. Ce traitement vise surtout à donner à votre corps un pouvoir d’autoguérison pour soigner tous vos maux indépendamment de vous-mêmes. Ainsi, à la fin d’une séance de magnétisme vous pourrez peut-être ne rien ressentir de particulier, mais votre corps gagnera sûrement en énergie positive. Les effets produits par ce traitement peuvent aussi varier en fonction des individus et selon les problèmes que rencontre chaque patient. Mais, de façon générale, lorsque l’énergie parcourt votre organisme, vous constaterez de différentes sensations ou réactions. Ainsi, vous pourrez ressentir du froid, de la chaleur, des picotements, un bien-être interne, un soulagement de douleur ou l’impression d’un liquide qui parcourt tout votre organisme et circule à la surface de votre peau. Cependant, ces effets ne durent pas indéfiniment. Parfois, vous pouvez même ne plus rien ressentir à la fin de la séance. Pour plus d’efficacité, vous devez également effectuer une à deux séances supplémentaires afin d’accorder à votre corps le temps nécessaire pour son rééquilibrage complet et son autoguérison.

En bref, les bienfaits du magnétisme touchent tous les aspects externes et internes du corps. Peu importe le mal dont vous souffrez, vous pouvez recourir à ce procédé. Entre autres, voici quelques cas traités par le magnétiseur :
  • L’angoisse, la phobie ou le stress ;
  • Les troubles émotionnels ;
  • Les maux de tête ou un traumatisme ;
  • Les problèmes de peaux et de brûlure ;
  • Le rhumatisme ;
  • Les troubles digestifs ;
  • Les douleurs physiques de tout genre ;
  • Les dérèglements psychiques ;
  • Les troubles de la personnalité ;
  • Etc.

Comment se déroulent les séances de magnétisme ?

Chaque magnétiseur possède des techniques de soin spécifiques et propres à lui. Ainsi, le déroulement des séances varie d’un cabinet à un autre et aussi en fonction de votre mal.

Les théories du traitement

Les changements qui s’opèrent au cours d’une séance de magnétisme revêtent de différentes explications. Pour essayer de les comprendre, certains scientifiques ont émis des théories et des hypothèses en considérant le traitement appliqué à chaque patient. Selon le physicien biologiste français Lakhovsky (1869-1942) par exemple, les cellules du corps de l’homme possèdent de nombreux neutrons et électrons. Ces derniers disposent de la capacité d’accumuler et de restituer plus tard l’énergie reçue sous la forme d’un magnétisme. Ainsi, durant la séance, le magnétiseur aide l’organisme à gérer cette énergie et à l’utiliser pour soigner ses maux et ses dérèglements. Il apparait donc comme un simple conseiller du corps qui amène ce dernier à comprendre ses potentialités et à bien s’en servir.

Tout en allant dans le même sens, le physicien Rocard (1903-1992) affirme que le corps de l’homme contient des cristaux d’aimants naturels (la magnétite). Ceux-ci pourraient donc permettre à chaque organisme de soigner ses propres maux sans se référer aux traitements de la médecine moderne. Mais, pour ceux qui ne parviennent pas à s’autoguérir, le magnétiseur apparait comme celui qui dispose d’une forte concentration de magnétites et d’une grande compétence à s’en servir. Il pourra donc instruire et aider les autres à utiliser leur énergie intérieure pour se soigner et retrouver un certain équilibre.

Le déroulement d’une séance

Pour commencer, le patient expose au magnétiseur ses attentes, ses besoins et les maux dont il souffre. Ce préentretien permettra aussi au traitant de mieux connaitre son malade. De façon générale, la séance dure 30 minutes, mais dans certains cas, 10 minutes suffiront pour achever la manipulation. Le même patient peut suivre plusieurs séances de magnétisme en fonction de sa réceptivité et de l’antériorité de ses problèmes.

La séance proprement dite se déroule en position assise ou allongée sur une table. Désormais, les patients n’ont plus besoin de se déshabiller et les magnétiseurs n’utilisent plus de produits particuliers. Ils se servent de nombreuses techniques selon les cas comme l’imposition des mains, le souffle, les passes magnétiques, l’effleurement ou la friction. Ils ne se réfèrent donc pas à la prière, à l’imploration ou à un rituel, mais leurs mains restent leur principal outil de travail. Le magnétiseur transmet à son patient un fluide issu des êtres et des choses dans une optique de guérison à travers l’effleurement du corps et de la zone concernée. Vous pouvez aussi recourir à un magnétisme à distance, mais ce dernier ne réussit qu’en fonction de la capacité du magnétiseur (la présence d’une photo devant le magnétiseur pourrait s’avérer nécessaire).

À la fin de la séance, un entretien doit avoir lieu afin d’établir un bilan du traitement. Le patient et le spécialiste discutent sur les points évoqués au début et sur les soins procurés. Ils aborderont pour finir les ressentis et les changements opérés.

Le saviez-vous ?

  • En France, l’Académie de médecine ne reconnait pas encore le magnétisme comme un procédé de guérison ;
  • En 1950, une association de magnétiseurs fut créée : le Groupement pour l’Organisation de la Médecine Auxiliaire (GNOMA) ;
  • Vous trouverez aussi aujourd’hui un Syndicat national des magnétiseurs et praticiens des méthodes naturelles et traditionnelles (SNAMAP) un peu partout dans le monde ;
  • Il existe une Fédération internationale du magnétisme et des énergéticiens Canada-France (FIMECF).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here