Suis-je vraiment bon au lit ? Suis-je à la hauteur ? Ce sont autant de questions que se posent les gens de nos jours. La grande majorité se focalise sur leur endurance sexuelle ou sur la vigueur du partenaire. Le culte de la performance et la tyrannie de l’orgasme deviennent alors des normes. Cela conduit bon de personne à consommer des stimulants pour booster leur endurance ou augmenter la taille de leur sexe. L’acte sexuel est donc réduit à sa dimension physique, dans une société en perte de repères. Pourtant, la sexualité peut participer au développement personnel et social. Elle peut amener à un « éveil » quand les partenaires se focalisent plus sur leur énergie sexuelle.

Origines et explication

Autrefois réservé aux seuls initiés, le Tantra (ou tantrisme) est devenu aujourd’hui un effet de mode. L’Europe a découvert ce courant spirituel au XXe siècle avec l’arrivée des pratiques orientales en Occident. Cependant, les origines du Tantra remontent en Inde au Ve siècle. Ce courant spirituel est aussi issu du taoïsme et a été intégré plus tard dans le bouddhisme. Le tantra est un mot sanskrit, une langue indo-européenne, qui signifie « fil », « continuité » ou encore « chaîne de tissage d’un tissu ». C’est une pratique qui repose sur l’absence de dualité. Elle prône donc la fusion de l’esprit et la matière, de l’homme et la femme. Cette fusion permet d’atteindre un « éveil », cet état de conscience supérieur. Cette fusion est symbolisée par les statues de Shiva et Shakti, le couple divin, dans les temples hindous.

Sexualité sacrée

Le tantra associe le sexe à la méditation et au yoga. Ce courant spirituel basé sur l’énergie sexuelle considère l’acte sexuel comme sacré. C’est un savant mélange de sexe, de sensualité et de spiritualité qui part du principe que chaque partie du corps peut être une zone érogène. Les individus sont donc amenés à ne pas se focaliser uniquement sur l’aspect génital. Ils doivent parvenir à créer une connexion intime et parfaite (mentale et physique) avec leur partenaire. A travers divers rituels et techniques comme le massage tantrique, chaque individu peut s’initier au tantra. Ces techniques sont censées aider les initiés à développer la capacité d’avoir des orgasmes dirigés vers l’intérieur plutôt que vers l’extérieur.

Bienfaits du Tantra

Le tantra permet de créer une parfaite intimité entre les partenaires. L’absence de dualité mène à une expérience spirituelle où la fusion est le seul maître-mot. Chaque partenaire doit se découvrir et découvrir l’autre. Il faut donc s’ouvrir et se libérer pour atteindre l’extase sacrée. La pratique peut participer à réanimer le désir dans un couple où la routine s’est installée. Entre autres, le tantra permet de :

  • S’épanouir en expérimentant une forme de plaisir ;
  • Élargir l’expérience sensorielle au-delà de la zone génitale ;
  • Développer la capacité d’avoir un orgasme dirigé vers l’intérieur ;
  • Encourager l’union entre les partenaires ;
  • Rétablir la communication corporelle ;
  • Créer une connexion intime (mentale et physique) entre partenaires.

Au plan spirituel, les bienfaits du tantra sont :

  • De mener à l’éveil ;
  • D’atteindre l’extase ;
  • D’harmoniser le fonctionnement du corps, de l’esprit ;
  • De développer ou d’améliorer l’estime de soi ;
  • De s’accepter tel qu’on est.

Au-delà des gestes et du contact sexuel, le tantra est une philosophie de la vie qui apporte la paix de l’esprit. En somme, il permet d’atteindre un état bien-être général.

Comment se déroule une séance ?

Il en existe plusieurs types :

  • Séance individuelle de massage ;
  • Séance en couple.

La séance individuelle permet de renouer avec soi-même pour se réaliser. Elle permet aussi de retrouver ou consolider l’équilibre intérieur. Quant à la séance en couple, elle offre la possibilité aux partenaires de se découvrir. L’objectif, c’est de pimenter leur vie ou leur relation. En pratique, les deux séances sont identiques. Un ou des praticiens s’occupent du massage. Cependant, pour la séance en couple, les partenaires peuvent décider de s’occuper eux-mêmes du massage. Dans ce cas, ils bénéficient, sur place, d’un suivi et de conseils d’un thérapeute. Cependant, avant d’effectuer le massage, il faut recourir à des techniques et procéder à quelques rituels afin d’éveiller les sens.

Techniques et rituels tantriques

Ces outils permettent de faire le vide dans la tête, afin de se détendre. L’objectif, c’est d’évacuer la pression, le stress quotidien afin de faire fusionner le corps et l’esprit.

L’éveil des sens

Pour se détendre et profiter d’un massage sensuel, il est indispensable :

  • D’aménager un « espace sacré » ;
  • De choisir une lumière tamisée ;
  • D’allumer des bougies parfumées ;
  • De parfumer la pièce avec de l’encens ou de l’huile essentielle ;
  • De mettre une musique douce, relaxante.

Cette ambiance permet l’éveil des sens et prépare l’individu au massage tantrique.

La méditation tantrique

L’être humain est constitué d’énergie. On peut agir sur cette énergie avec diverses techniques. La méditation fait partie de ces techniques qui permettent de stimuler le bien-être. Elle se focalise sur la posture, des mouvements spécifiques des mains comme les mudras qui permettent de recevoir de l’énergie. Dans un couple, la méditation est utilisée pour faciliter le contact. Ceux-ci doivent nourrir ensemble leurs besoins émotionnels, lesquels favorisent une connexion plus profonde. La méditation permet un rééquilibrage énergétique du couple.

La respiration

Dans le tantrisme, la respiration est un outil d’éveil. La respiration automatique doit donc faire place à une respiration consciente, lente et profonde. Pour accomplir l’exercice du yoga tantrique, il faut :

  • S’asseoir en tailleur ;
  • Fermer les yeux ;
  • Expirer complètement en comptant jusqu’à cinq avant d’inspirer ;
  • Inspirer et ressentir l’air dans les poumons ;
  • Retenir sa respiration pendant 5 secondes, puis expirer ;
  • Expirer lentement.

L’exercice doit être répété plusieurs fois. Outre le calme et l’équilibre qu’elle procure, la respiration consciente permet, entre autres :

  • L’amélioration de la concentration ;
  • L’amélioration de la précision des mouvements physiques.

Le massage tantrique

C’est un massage qui permet de libérer la circulation de l’énergie du corps. Il est différent du massage simple. Le massage tantrique se fait avec lenteur et douceur, à l’aide d’huiles essentielles. Il doit être effectué dans un lieu reposant, calme. L’objectif, c’est de permettre l’émergence des sensations. Quand il s’agit d’un couple, le contact charnel revêt une importance capitale. Le partenaire qui effectue le massage doit garder continuellement une main sur la peau de l’autre. C’est un échange d’énergie et le plaisir doit être réciproque.

Durée d’une séance

Il est préférable de prévoir au moins 01H30 pour un meilleur résultat. Pour un couple, l’idéal c’est de s’offrir une séance plus longue afin de mieux se découvrir l’un et l’autre. La première séance doit naturellement être plus longue que les suivantes. Le tantra est une pratique, il faut donc du temps et de la patience pour arriver à assimiler l’essentiel.

Sexe tantrique

Le sexe vient après les séances de méditation, de message et les différents exercices. Le couple peut aussi décider d’aller plus loin en effectuant des pas de danse. L’objectif reste le même : éveiller les sens et se découvrir. Sur une musique douce, chaque partenaire danse à tour de rôle pendant au moins 10 minutes. Il faut bouger lentement, avec des gestes sensuels. Il faut faire monter le désir et annihiler progressivement l’énervement. L’observateur est attentif et profite du spectacle, avant de prendre à son tour la place du danseur. Passés ces préliminaires, la tension sexuelle est à son comble. Les deux partenaires ne doivent faire qu’un pendant le rapport sexuel. Ils doivent se concentrer sur leur respiration, se détendre et stimuler toutes les parties de leurs corps. Dans cette pratique, le chemin vers l’orgasme est plus important que l’orgasme lui-même. Cependant, l’orgasme tantrisme parcourt tout le corps.

Durée du rapport sexuel tantrique

Comme le yoga ou la méditation, le tantra est une pratique qui encourage la lenteur, la patience. Un rapport sexuel tantrique est généralement plus long qu’un rapport ordinaire. Les partenaires doivent se donner du temps avant, pendant et après l’acte sexuel.

Après le sexe

Après le rapport sexuel, les partenaires peuvent se faire des câlins et se confier, en échangeant les émotions. Il faut développer une relation de confiance, une intimité au-delà du sexe.

Tantra et Kama sutra : quelles différences ?

Kâmasûtra est un mot sanskrit qui se compose de kâma (l’amour, le plaisir charnel) et sûtra (traité). Le terme signifie donc un traité sur le plaisir charnel. Écrit en Inde entre le IVe et le VIIe siècle, le Kamasutra donne des conseils de séduction et des recommandations pour s’épanouir dans une vie de couple. Le contenu de cet ouvrage parle aussi des relations entre les deux sexes. Contrairement à une idée assez répandue, ce traité ne décrit pas que les positions érotiques. S’il n’est pas exempt de spiritualité, le Kâmasûtra n’offre pas le même niveau d’épanouissement spirituel que le tantra. La sexualité est importante dans le tantrisme, mais elle n’est qu’une des voies vers l’éveil.

Que retenir ? Le tantrisme est un courant de spiritualité né en Inde. C’est aussi une pratique de sexualité sacrée. Basé sur l’énergie sexuelle, le tantra s’adresse principalement aux couples. Dans le tantrisme, le corps entier est érotique. L’orgasme n’est donc pas uniquement localisé au niveau des organes génitaux. Pour faire simple, les partenaires peuvent avoir un orgasme sans pénétration ni éjaculation. Pour cela, ils doivent se faire confiance et fusionner.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here