On peut affirmer sans se tromper que la fabrication du yaourt est issue d’un procédé ancestral. De façon classique, pour obtenir le yaourt, il faut pasteuriser le lait à 85-90 degré ; ce qui permettra de débarrasser le lait de toutes les mauvaises bactéries qui pourraient s’y trouver. Le lait est ensuite passé dans un refroidisseur. Il le refroidit à la température à laquelle on va pouvoir ajouter les ferments. Le yaourt est donc principalement issu d’une fermentation lactique. La fermentation du yaourt dure quelques heures contrairement à celle du fromage. Le pot de conservation doit être maintenu à la bonne température de fermentation à un niveau très stable pour permettre le développement optimal des bactéries et des bons ferments qui vont fabriquer le yaourt.

La yaourtière : qu’est-ce c’est ?

Une yaourtière n’est rien d’autre que l’appareil qu’on utilise pour faire du yaourt. C’est un appareil électrique qui permet de simplifier, au maximum le procédé de fabrication du yaourt. Les yaourtières permettent de faire des yaourts pour toute la famille. De nos jours, elles sont aussi importantes dans les cuisines qu’un mixeur ou encore une cafetière.

Comment faire du yaourt avec une yaourtière ?

Il n’y a rien de plus simple que faire des yaourts avec une yaourtière. C’est rapide et cela vous permet de garder le contrôle sur les ingrédients de votre produit fini. C’est simple et cela vous revient moins coûteux. 

Mais comment faire ses yaourts avec une yaourtière ? Il vous faut une yaourtière. Vous allez la possibilité de choisir le nombre de pots de yaourts que vous voulez faire. On peut décider d’en faire douze par exemple, donc vous aurez besoin de :

  • Douze pots de yaourt en verre ;
  • Un bâton électrique ; 
  • 1,5L de lait entier ; (ne surtout pas prendre du demi écrémé sinon le yaourt restera liquide) ;
  • Un récipient pour faire le mélange ;
  • Un yaourt nature non sucré ;
  • Un sachet de ferment lactique (vous en trouverez dans les grandes surfaces au rayon fermier) ;
  • Arôme (vanille) ;
  • Sucre ;

Pour commencer :

  • Mettez d’abord 500 ml de lait dans votre récipient ;
  • Ajoutez votre yaourt nature non sucré au 500 ml de lait ;
  • Vous fouettez un petit peu pour bien intégrer le yaourt au lait pendant deux minutes environ ;
  • Puis, rajoutez le litre de lait restant et mélanger environ deux minutes ;
  • Mélangez le tout à l’aide de votre bâton électrique pendant deux minutes environ. Pour savoir si le mélange est bien fait, il faut voir s’il y a de la mousse à la surface du mélange. Cela signifie que les bactéries lactiques du yaourt ont bien été mélangés et ont été intégré au reste du lait ;
  • Ajoutez l’arôme et le sucre suivant la dose désirée ;  

Vous pouvez garder les pots vides, si vous désirez juste faire des yaourts nature. Mais vous pouvez également rajouter des garnitures dans le fond des pots de yaourt ; En matière de garnitures, vous avez des choix comme la confiture, du caramel de beurre, des fruits, suivant votre choix et votre goût ; Ensuite, il faut remplir nos douze pots en verre. Une fois tous les pots remplis, on referme notre yaourtière et on la branche. Lorsque notre yaourtière est branchée, il faut définir le mode. Dans notre cas, ce sera le mode ‘’Yaourt’’, puis régler la durée de passage en machine. Vous aurez le choix entre huit heures et douze heures. En huit heures de temps, votre yaourt sera prêt mais en douze il sera plus onctueux et ferme.

En fin de cuisson, la machine dispose d’un système d’alerte pour vous avertir par un signal sonore. Ensuite, on ferme chacun des douze pots, pour passer nos yaourts faits maison au frais dans le réfrigérateur. On les laisse au frais le temps qu’il faudra pour qu’ils soient assez frais. Après douze heures dans la yaourtière, et huit heures au réfrigérateur, nous obtenons un yaourt bien ferme et onctueux.

Une yaourtière : mais pas pour que du yaourt

La yaourtière ne permet pas exclusivement de réaliser des yaourts, mais elle permet aussi de faire des desserts lactés. Un déssert lacté est un déssert conçu à base de produits dérivés de lait. Il peutt s’agir de mousses et assimilés, des crèmes desserts, les crèmes caramels, les laits emprésurés aromatisés et d’autres encore ; Pour cette recette, nous avons opté pour une yaourtière Multi Délices SEB contenant douze pots en verre. La yaourtière propose 3 programmes à savoir :  yaourt, fromages blancs et desserts lactés.

Pour la recette que nous voulons faire nous aurons besoin comme ingrédients de :

  • 1 litre de lait entier ;
  • 200 g de chocolat noir ;
  • 2 œufs + un jaune d’œuf ;
  • 150 g de sucre ;
  • 50 centilitres de crème fraîche liquide ;

Pour la préparation proprement dite :

  • Mettez 20 centilitres de crème fraîche liquide à chauffer ; 
  • Dès qu’elle est chaude, ajouter les 200 g de chocolat noir préalablement coupé en petits morceaux carré puis mélanger ;

 Ensuite il faut prendre un autre récipient :

  • Casser vos deux œufs dans le récipient, ajouter le jaune d’œuf ;
  • Ajouter dans le récipient contenant les jaunes d’œufs, 150 g de sucre puis vous mélanger jusqu’à obtenir un mélange homogène ; 
  • Ajoutez également le reste de la crème fraîche liquide et le lait entier puis mélanger à nouveau le tout ;
  • Enfin, ajouter le tout à votre chocolat et mélanger à nouveau ;
  • Il faut ensuite remplir les pots en verre de votre préparation.

Cette étape terminée, vous pouvez soulever le bac contenant les 12 pots que vous posez dans votre yaourtière. Mais avant, prenez bien soin de remplir d’eau au maximum le petit réservoir sous le bac des douze pots de yaourt. Enfin, refermez le tout.  Sélectionnez le bouton dessert lacté puis 40 mn pour le temps de cuisson. L’intérêt de cette recette est son temps de réalisation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here