Le régime végétarien est basé sur la notion que les humains doivent consommer exclusivement ou principalement des aliments d’origine végétale. Il existe différentes formes de régimes végétariens basés sur les habitudes ou le contenu du menu des individus. Les motivations pour passer à ce type d’alimentation sont souvent d’origine éthique ou environnementale. Mais s’il y a une chose qui revient très souvent et qui suscite l’intérêt autour de cette habitude alimentaire, c’est qu’elle est très bénéfique. Je vous propose de découvrir quelques bénéfices que comporte cette habitude alimentaire pour la santé.

Le régime végétarien : une pratique alimentaire flexible

Un régime végétarien est défini comme un régime alimentaire qui n’inclut pas tout ou la plupart des produits du règne animal. Les caractéristiques de leur régime sont principalement les aliments d’origine végétale tels que les céréales, les légumes, les fruits, les légumineuses, ainsi que d’autres aliments de premier choix dont les vertus sont évoquées sur les plateformes comme L’hebdo de la santé. Les groupes de végétarien sont divisés principalement en fonction du type et de la variété des aliments dans leur régime alimentaire ou en fonction de l’origine des produits qui sont exclus de leur régime alimentaire. Pour comprendre les avantages d’un régime végétarien, il faut savoir qu’il existe des différences en fonction de la variante avec laquelle vous décidez d’appliquer ce régime. Le régime végétarien élimine tous les aliments à base de viande animale, y compris le poisson et les fruits de mer, mais admet les produits d’origine animale, tels que le lait, les œufs et le miel. En revanche, le régime végétalien élimine également tout aliment produit par les animaux, tel que le lait.

Des avantages nutritionnels certains

Un régime végétarien est plus riche en vitamines (B12, C, D et E), en acide folique, en potassium, en magnésium, en fibres et en de nombreux composés, tandis que les graisses d’origine animale sont pour la plupart non saturées. Les taux de cholestérol élevés constituent un facteur de risque majeur de maladie cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Les graisses saturées se trouvent principalement dans la viande rouge, la volaille, le fromage et d’autres produits d’origine animale, et sont un facteur important du taux de cholestérol dans notre sang. Le cholestérol dans notre alimentation joue également un rôle important.

D’un point de vue nutritionnel, un régime sans viande réduit l’apport en lipides et en protéines, ce qui est également bénéfique pour la santé, car la plupart des gens absorbent en trop grande quantité ces nutriments, ce qui constitue un danger à long terme et un risque majeur de maladie comme la goutte, les troubles du métabolisme… en plus, les personnes qui ont besoin de médicaments pour réduire leur taux de cholestérol peuvent y arriver tout en diminuant le risque cardiovasculaire s’ils adoptent un régime végétarien.

https://gaiatrya.com/wp-content/uploads/2020/03/6237886413337638fea78947d10d8857-1.jpe

Un régime végétarien assure une meilleure fonction intestinale

Les légumes et tous les autres aliments d’origine végétale présents dans un régime alimentaire en grande quantité fournissent une grande quantité de fibres qui, en plus d’augmenter l’appétit et la satiété, contribuent également à améliorer le transit intestinal. L’apport en fibre accélérant le processus de digestion avec plusieurs selles par jour. Un bon déroulement de ce processus signifie une diminution de l’inflammation et également une réduction du risque de développer certains types de cancer du tube digestif, y compris le cancer de l’intestin, le cancer du côlon, le diabète de type II ou le syndrome métabolique. À l’inverse, la digestion de la viande par la flore intestinale peut provoquer un surplus d’acides aminés et d’acides gras saturés à l’origine de certaines inflammations locales. Confronté à la viande, l’intestin devient alors plus poreux et l’inflammation peut gagner divers endroits du corps.

Le régime végétarien, ennemi des maladies chroniques non transmissibles

On sait depuis longtemps que l’alimentation est un facteur de risque de première importance s’agissant des maladies chroniques. Le régime végétarien est un moyen de prévenir l’apparition de ces maladies chroniques telles que :

  • l’hypertension ;
  • l’hypercholestérolémie ;
  • la polyarthrite ;
  • les maladies cardio-vasculaires, surtout chez les séniors.

De fait, des études ont permis d’établir que les végétariens ont 25 % de développer un syndrome métabolique contre un risque de 40 % pour ceux qui adoptent d’autres habitudes alimentaires. Et pour cause, ce régime est composé de nombreux aliments riches en fibres, tels que les légumes, les légumineuses, les fruits, les aliments complets et l’avoine, qui favorisent la satiété, retardent l’absorption des sucres et des graisses, sont riches en antioxydants qui combattent les radicaux libres. L’absence de viande, l’une des principales sources de graisses saturées présentes dans l’alimentation, contribue à la faible incidence de ces maladies. Enfin, les végétariens développent un risque plus faible de la hausse non contrôlée du taux de cholestérol dans le sang.

Le régime végétarien aide à perdre du poids et à réduire le stress

De nombreuses personnes qui adoptent un régime végétarien le font parce qu’ils croient qu’il existe un grand potentiel pour perdre du poids et maintenir un poids santé en étant végétarien. En effet, les recherches montrent que les végétariens pèsent moins que les carnivores et perdent plus rapidement du poids que ces derniers. C’est parce qu’un régime à base de plantes est riche en fibres d’aliments d’origine végétale et que cet élément nutritif a été associé à un sentiment de plus grande satisfaction après les repas et à la régulation de la glycémie. Un régime alimentaire sain à base de plantes ou fait de légumineuses, de légumes, de fruits, de noix et de graines, est modéré en calories, ce qui peut stimuler la perde poids.

En plus de garder la silhouette désirable, les végétariens ont tendance à avoir une meilleure vision et moins de dégénérescence maculaire. Et pour cause, le supplément de collagène conduit à une meilleure peau. Les végétariens sont aussi généralement plus conscients des aliments sains et ont tendance à mieux manger. Par ailleurs, des études scientifiques récentes ont démontré que les végétariens ont une plus forte concentration d’antioxydants dans leurs tissus et souffrent donc de moins de stress oxydatif, moins d’inflammation par rapport à la population en général.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here