De nombreuses personnes vivent de nos jours diverses formes de souffrances psychologiques. Le bilan est spécifiquement assez lourd dans le cadre professionnel, puisqu’une étude de l’Institut national de veille sanitaire (INVS) a révélé que près de 480 000 salariés en France en seraient atteints. Généralement lié à un épuisement professionnel, le burnout est une forme de souffrance psychologique grave. L’épuisement physique ou moral et la dépression qui en émanent peuvent rapidement vous faire perdre votre estime de vous. Lisez alors cet article pour découvrir comment ce dernier peut être restauré afin de vous relever d’un burnout.

Le burnout : mieux le comprendre pour vite en sortir

D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le burnout (épuisement professionnel ou surmenage) est un sentiment de fatigue intense et de perte de contrôle. Il ne permet pas d’atteindre des résultats satisfaisants au travail et dans les autres domaines en général. Cela est en fait dû à un stress et un engagement personnel assez élevé. Plus explicitement, un burnout peut être causé par :

  • un manque d’autonomie
  • des relations sociales tendues
  • une exigence émotionnelle élevée
  • une incertitude dans son avenir professionnel
  • et bien sûr une exigence élevée de travail (surcharge et plages horaires larges)

En réalité, les causes sont multiples et surtout elles varient d’un individu à un autre. Il est donc impossible d’en obtenir une liste exhaustive. Par ailleurs, une personne qui entre dans cet état d’esprit subit un épuisement émotionnel. En effet, elle ressent un profond sentiment de vide intérieur, elle est épuisée, elle est au bord des émotions et elle a peur d’aller travailler. Ensuite, une dépersonnalisation s’installe. Le sujet devient cynique, maltraitant et négatif. Il développe après un manque d’accomplissement qui se traduit par une baisse de l’estime de soi, d’où l’importance de connaître les étapes pour retrouver l’estime de soi après un burnout pour mettre toutes les chances de son côté.

En quoi le burnout affecte-t-il l’estime de soi ?

L’estime de soi désigne la valeur personnelle ou l’opinion que l’on a de nous-mêmes. Il s’agit donc des jugements de valeur (positifs ou négatifs) que nous faisons sur nous-mêmes. Ainsi, contrairement à la confiance en soi, l’estime de soi se base sur état d’esprit plutôt que sur une faculté. Il en ressort donc que quelqu’un dont l’estime de soi est affectée aura une mauvaise vision de la valeur qu’il se donne.

C’est exactement ainsi que le burnout agit : en bouleversant tout ce que vous croyiez connaître de vous. Il vous entraîne dans un labyrinthe de doutes qui affecte par la même occasion votre confiance en vous. Une dépréciation totale de votre propre personne qu’il va falloir résoudre pour espérer se reconstruire après un burnout.

4 astuces pour vous aider à améliorer votre estime de vous et votre confiance en vos capacités

Il est possible de rebondir quand on a « touché le fond ». Il vous faut simplement du courage et un peu de volonté.

Cernez l’origine de votre mal

Pour mieux vaincre un mal, il est indispensable de connaître son origine. Donc, vous devez identifier les causes de votre burnout pour commencer le travail vers la reconquête de l’estime et de la confiance en vous. En réalité, il est parfois difficile, voire impossible d’y arriver tout seul. C’est pourquoi il est recommandé de se faire assister par un professionnel comme un psychologue. Ce dernier vous permettra d’obtenir des réponses concluantes.

Méditez pour réduire les pensées négatives

La méditation sera pour vous une arme précieuse. Elle est parfaite pour vous aider à diminuer ou si possible arrêter vos pensées négatives. De plus, elle vous aide à avoir une meilleure compréhension de vous-même, c’est-à-dire à identifier clairement vos potentiels et vos limites.

Elle vous permet également de vous reconnecter à votre énergie intérieure, votre source de vie. La méditation vous permet d’éliminer toute sorte d’insécurité (peur ou doute). Vous pouvez alors facilement lâcher prise et vous concentrer sur l’instant présent.

Prenez du temps pour vous

Prendre du temps pour soi permet de se recentrer facilement. De petits moments de reculs vous permettront de vous reposer et de vous distraire pour restructurer vos idées. Voyagez pour aller dans un endroit que vous aimez. Si vous aimez la randonnée ou de simples promenades en nature, c’est le bon moment pour sortir vos équipements. Vous pouvez aussi vous faire accompagner par des personnes que vous affectionnez, et surtout dont la présence vous rassure.

Apprenez à dire non

Apprendre à dire non est indispensable pour ne pas replonger dans un burnout. Vous devez fixer des limites à votre entourage, à vos collègues ou à votre patron. Évidemment, ces derniers ne peuvent pas se douter de la charge mentale et professionnelle que vous avez. Vous devez facilement exprimer vos besoins et vos difficultés. De ce fait, vous pourrez établir de nouvelles règles qui concourront à l’entretien de l’équilibre de votre vie.

En somme, pour retrouver l’estime de soi après un burnout, vous devez comprendre les causes de votre état, prendre du temps pour vous ou encore méditer. Aussi, vous ne devez pas être des « béni-oui-oui » et vous devez apprendre à fixer des limites. Enfin, pensez à vous faire accompagner par un professionnel de la santé mentale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here