La calvitie est une pathologie qui touche majoritairement les hommes. Avec le temps, certaines personnes sont naturellement prédisposées à perdre leurs cheveux. Lorsqu’on est confronté à ce problème de santé, il n’est pas rare de se laisser envahir par la panique. En effet, la perte de cheveux peut créer des complexes d’ordre esthétique et une perte de confiance chez les personnes qui en souffrent.

Tous les moyens deviennent bons pour pallier la calvitie. Des huiles pour masser le cuir chevelu aux compléments alimentaires spécialisés pour la pousse des cheveux, tout y passe. Il existe cependant un moyen efficace pour venir une bonne fois pour toutes à bout de la calvitie. Il s’agit de la chirurgie capillaire.

La chirurgie capillaire, une solution de choix contre la calvitie

La calvitie est un problème de santé qui affecte énormément les personnes qui en souffrent. La perte des cheveux rime souvent avec une perte de confiance en soi, car les cheveux représentent un attribut majeur de beauté et de jeunesse. Même si la calvitie est incurable, heureusement, l’évolution de la science permet d’apporter une solution conséquente contre la calvitie. Il existe diverses méthodes de chirurgie contre la calvitie, contactez un centre chirurgical près de chez vous pour en savoir plus.

La méthode de la bandelette ou technique FUT

La méthode de la bandelette ou Follicular Unit Transplantation consiste à prélever une bandelette de peau aussi large que possible dans une zone de la tête encore garnie. Le patient est naturellement anesthésié de façon locale avant le prélèvement. Le chirurgien fragmentera ensuite la bandelette en plusieurs groupements d’unités folliculaires. Ces follicules pileux seront ensuite réimplantés dans la zone dégarnie ou receveuse.

Cette implantation se fait également sous anesthésie. En une séance, environ 6000 cheveux peuvent être greffés. La méthode de la bandelette convient donc aux calvities très étendues.

La méthode du bulbe à bulbe ou FUE

La Follicular Unit Extraction ou méthode du bulbe à bulbe consiste à extraire individuellement les unités folliculaires. Elle se fait avec un poinçon d’un millimètre environ. Ces unités folliculaires seront ensuite réimplantées dans la partie receveuse. Cette technique se pratique également sous anesthésie et près de 2500 cheveux peuvent être transférés par séances. Cette technique est donc préférable dans le cas de calvities modérées.

Les causes de la calvitie

Une calvitie peut avoir des causes multiples qui déterminent le degré de gravité de la calvitie.

L’hérédité

La calvitie peut être héréditaire. En effet, si l’un de vos parents a perdu ses cheveux assez tôt, il y a de fortes chances que vous viviez aussi cette expérience. Il s’agit dans ce cas d’une alopécie androgénétique. Elle se manifeste généralement entre 25 et 30 ans. La calvitie peut être totale ou partielle. En Europe, entre 60 et 80 % des hommes en souffrent.

Ce type de calvitie est pratiquement irréversible. La chirurgie capillaire est dans ce cas la solution ultime pour en venir à bout. Si vous souffrez d’une calvitie héréditaire, n’hésitez pas à contacter des chirurgiens esthétiques professionnels pour en savoir plus.

Le stress

Le stress a d’énormes conséquences négatives sur la santé. La calvitie en fait malheureusement partie. Avec les aléas de la vie, la pression sur les lieux de travail et les problèmes familiaux, le stress s’invite facilement dans nos vies. Les expériences qui créent des traumatismes peuvent également engendrer une calvitie précoce.

Il y a deux types de calvitie due au stress. La première est l’effluve phellogène. Dans ce cas, les cheveux peuvent s’arrêter de pousser et pourraient même tomber. Le second type de calvitie est une alopécie aiguë généralisée. Il s’agit d’une irritation des follicules pileux. Celle-ci est indolore et provoque la chute des cheveux. Les calvities provoquées par le stress peuvent généralement être contrées par la neutralisation du stress lui-même.

Les dérèglements hormonaux

La calvitie peut aussi résulter d’un problème hormonal. L’hormone dont il s’agit ici est la testostérone. Les hommes comme les femmes en produisent dans des quantités différentes. Cependant, lorsque cette dernière est produite en excès, cela peut entrainer une calvitie chez la personne. En effet, la trop grande production de testostérone accélère le cycle de vie du cheveu. Il traverse les différentes phases de sa vie trop rapidement et chute.

L’alimentation et le manque de repos

Certaines carences peuvent en effet conduire à une calvitie. Le manque de fer et de zinc par exemple peut avoir des conséquences négatives sur la repousse des cheveux. Il en va de même pour la fatigue. Elle affaiblit le corps humain. Ce dernier ne peut plus fonctionner correctement et cela se ressent sur la pousse des cheveux.

Peu importe la cause de la calvitie, à un stade très avancé elle peut devenir irréversible.

Les choses à savoir avant une intervention de chirurgie capillaire

Il est important de se renseigner sur la clinique et sur le médecin qui s’occupera de vous avant de lui confier votre tête. En effet, des médecins généralistes non spécialisés se glissent parfois dans ce milieu pour le côté lucratif. Faites donc bien vos recherches avant d’opter pour un spécialiste. N’hésitez pas à consulter les retours des précédents clients afin de vous faire un avis.

Une chirurgie capillaire peut coûter entre 3500 et 8000 euros. Le prix dépendra du nombre de follicules qui seront transplantés. En fonction de la méthode que le chirurgien choisira pour votre type de transplantation, l’intervention durera entre 2 et 10 heures. Pendant ce temps, vous serez sous anesthésie en position assise ou couchée.

Avec la méthode de la bandelette, vous pourrez avoir des cicatrices. Celles-ci ne seront néanmoins pas visibles sous vos cheveux. Pour effectuer la technique du bulbe à bulbe, le chirurgien aura peut-être besoin de vous raser la tête, ce qui pourrait vous causer des désagréments temporaires. La technique d’implantation qui pourra vous convenir sera déterminée par le médecin lors de votre première consultation selon votre type de calvitie.

calvitie

En définitive, la chirurgie capillaire est un moyen sûr et efficace de venir à bout de sa calvitie. La calvitie est généralement irréversible, mais avec des implants, vous aurez à nouveau une chevelure luxuriante et aurez à nouveau confiance en vous. Cette méthode vous évitera aussi de recourir à des traitements contraignants qui ne vous donneront peut-être pas le résultat escompté. Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour vaincre votre calvitie une bonne fois pour toutes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here