Le canal lombaire est un conduit creusé au sein de la colonne vertébrale. C’est un tunnel qui se situe du haut vers le bas entre le plateau inférieur de la 12e vertèbre thoracique et le plateau inférieur de la 5e vertèbre lombaire. Il est formé par la juxtaposition des foramens vertébraux lombaires et offre un espace pour le passage de la moelle épinière.

À ce jour, le canal lombaire demeure toujours un mystère pour de nombreuses personnes. Nous vous présentons dans cet article 4 choses que vous devez savoir sur le canal lombaire.

Anatomie du canal lombaire


La colonne lombaire est une structure squelettique, formée de 5 vertèbres. Les vertèbres lombaires numérotées de L1 à L5 sont soudées les unes aux autres par un disque intervertébral. Le disque intervertébral est une structure cartilagineuse qui recouvre le plateau des vertèbres. Il assure leur continuité pour former le canal lombaire.

L’utilité du canal lombaire

Le canal lombaire a pour utilité de dégager le passage à l’intérieur de la colonne lombaire. Il joue à cet effet un grand rôle en ce sens qu’il assure la traversée de la moelle épinière impliquée dans la plupart des réactions nerveuses du corps. En plus d’assurer le passage de la moelle, ce canal en garantit la protection. L’intérieur du canal lombaire est recouvert de trois enveloppes, notamment :

  • La dure-mère ;
  • L’arachnoïde ;
  • La pie-mère ;

Ces trois membranes recouvrent la moelle épinière et la queue de cheval qui contient les racines nerveuses motrices et sensitives des jambes et des sphincters vésicaux et rectaux. Elles limitent ainsi les agressions que peuvent subir ces divers éléments.

Les pathologies du canal rachidien

Beaucoup de personnes l’ignorent, mais souffrent assez des pathologies du canal rachidien. Une grande partie des maux de dos y sont rattachés. L’une des pathologies les plus connues au niveau de ce conduit est le rétrécissement du canal lombaire. Il s’agit d’une diminution du calibre du canal à la suite d’une arthrose. En cas de rétrécissement du canal lombaire, on peut ressentir beaucoup de douleurs.

De forme triangulaire à l’origine, ce conduit ne sera plus qu’une légère fente. Ce phénomène entraîne la compression des nerfs du canal lombaire avec pour conséquence les douleurs lombaires que ressentent beaucoup de personnes. L’autre pathologie est le syndrome de la queue de cheval. Elle est engendrée par la compression des racines nerveuses situées à la base. Découvrez ici en détail les causes d’un canal lombaire étroit et comment y faire face.

Fumer la cigarette vous expose davantage aux maladies du canal lombaire

Le tabagisme est l’une des causes de l’apparition de la sténose lombaire. La nicotine retrouvée dans le tabac réduit l’irrigation des structures au niveau du rachis lombaire. La conséquence est l’accélération du vieillissement des disques intervertébraux.

Etant donné que les fumeurs sont aussi des personnes anxieuses et stressées, ils sont plus exposés aux risques de pathologie du canal lombaire. Pour protéger votre canal lombaire, vous devez éviter de fumer. Votre santé en dépend.