Le corps humain est constitué de plusieurs appareils et organes qui assurent des fonctions vitales. Ces éléments du corps, lorsqu’ils sont visibles, peuvent également concourir à la beauté et à l’esthétique. Les dents notamment sont des éléments du corps assez sensibles. Entre autres, elles sont importantes pour la nutrition. Si les dents ont une grande utilité, elles sont également exposées à différents troubles qui peuvent prendre des allures considérables.

L’orthodontie notamment traite une mauvaise organisation de la dentition. Cette mauvaise disposition expose souvent à des problèmes pouvant prendre des allures considérables. De même, elle donne généralement des rendus peu esthétiques. Heureusement, il existe bien des solutions pour contrer de pareilles situations. Découvrez-en davantage pour réagir efficacement !

Présentation des troubles orthodontiques

L’orthodontie est une branche de la chirurgie dentaire qui vise à corriger les mauvaises postures des mâchoires et des dents. En outre, elle optimise l’équilibre postural entre les structures osseuses et l’occlusion. L’orthodontie favorise donc le développement des bases osseuses pour optimiser le fonctionnement et apporter une grande esthétique. En outre, lorsque les dents sont mal positionnées, elles créent de nombreuses gênes. De même, elles exposent à différents maux pouvant devenir assez pénibles. Entre autres, des dents en mauvaise position sont bien plus difficiles d’accès. Ainsi, elles sont ardues à nettoyer ouvrant la porte à la carie ou aux maladies parodontales.

Par ailleurs, un mauvais positionnement des dents ou de la mâchoire peut créer des tensions musculaires assez douloureuses. Ces dernières sont par ricochet responsables de céphalées, de troubles à la nuque ou au dos. Vous n’en avez pas toujours l’impression ! Toutefois, des problèmes de dents peuvent induire des maux à une échelle beaucoup plus grande. Par ailleurs, même lorsque vous avez une dentition non soignée qui ne cause aucune douleur physique, cette situation se révèle souvent assez déplaisante.

En effet, elle affecte votre sourire et vous empêche de pouvoir afficher un beau sourire. Souffrir de ces troubles peut ainsi induire des problèmes d’estime de soi. Ainsi, il est bien indiqué, quel que soit votre âge, de faire appel à un spécialiste du domaine qui vous apportera une grande satisfaction. Vous pourrez recourir aux services d’un Orthodontiste adulte en toute sécurité pour vous soigner.

À quel moment faire appel à un spécialiste ?


La position des dents et de la mâchoire a une incidence directe sur l’occlusion. En cas de malocclusion, différentes gênes naissent. Il s’agit notamment de difficultés à mastiquer certains aliments. En outre, ceci entraîne souvent des douleurs et des tensions musculaires. De même, des dents avancées peuvent facilement s’ébrécher ou se casser. Heureusement, les traitements pour ces troubles peuvent être administrés à n’importe quel âge. Toutefois, il est bien indiqué de contacter un dentiste ou un spécialiste en orthodontie dès l’apparition des premiers signes.

Idéalement, il faut commencer ce traitement lorsque les quatre incisives définitives du haut et du bas sont présentes. De même, lorsqu’un décalage commence à naître entre les dents du haut et du bas, vous devriez vous référer à un dentiste. Par ailleurs, avec l’apparition de certains signaux d’alerte, vous devrez consulter un spécialiste en orthodontie dans les meilleurs délais. Entre autres, il s’agit :

  • de respiration buccale ou de ronflement ;
  • de décalage entre les mâchoires du haut et du bas ;
  • de dent de lait persistante après 13 ans ;
  • de manque de place pour toutes les dents ;
  • d’absence de contact entre les dents du haut et celles du bas.

En France, selon l’UFSBD (Union Française pour la Santé Bucco-Dentaire), près de 60 % des enfants âgés entre 9 ans et 12 ans devraient suivre un traitement orthodontique.

Les alternatives pour le traitement

Une mauvaise disposition des dents peut induire des troubles aussi divers que variés. Par ailleurs, lorsqu’il y a des creux entre les dents, ces derniers deviennent de véritables nids pour les débris et les germes. Toutefois, il existe bien différentes alternatives de traitement qui permettent d’obtenir de bons résultats. La durée du traitement dépend bien de plusieurs facteurs. Essentiellement, il s’agit de la technique utilisée, de l’âge de la personne concernée et de la gravité du problème. En général, ces traitements s’étendent sur plusieurs mois au cours desquels des visites régulières chez l’orthodontiste sont bien nécessaires.

D’autre part, aussi bien les enfants que les adultes peuvent être traités. Toutefois, le temps de traitement est généralement plus important chez les adultes. Lorsque le positionnement de vos dents n’est pas idéal, vous avez le choix entre plusieurs alternatives de traitement. Parmi ces dernières, les plus répandues sont essentiellement :

  • les appareils orthodontiques fixes ;
  • les appareils orthodontiques amovibles ;
  • l’encrage extrabuccal ;
  • la chirurgie buccale ;
  • les appareils de rétentions.

Avec ces différentes solutions, un orthodontiste est en mesure de proposer un traitement spécifique à un patient. En effet, selon les contraintes et en fonction des problèmes rencontrés, certains traitements sont bien plus adaptés que d’autres. Le choix d’un traitement peut également être déterminé par l’âge du patient. Par ailleurs, ces outils de traitement sont souvent combinés pour offrir des résultats optimaux.

En quoi consistent les traitements ?

Pour la pose d’appareils orthodontiques fixes par un orthodontiste, ce dernier peut coller des boîtiers ou des bagues à chaque dent. À l’aide de fils en forme d’arc, tous les boîtiers sont alors maintenus. En général, des élastiques ou des attaches métalliques servent à maintenir l’ensemble. Par ailleurs, les appareils amovibles ne sont pas aussi précis que les appareils fixes. Toutefois, ils sont souvent d’une grande utilité pour régler des problèmes spécifiques. Ils peuvent être placés et combinés avec les appareils fixes.

En outre, un encrage extrabuccal se fixe autour de la tête ou du coup. Il sert à guider le mouvement des dents et à orienter les mouvements de la mâchoire. Toutefois, ce dispositif se place essentiellement les soirs ou la nuit. En ce qui concerne les appareils de rétention, ils sont généralement utiles pour garder les dents en place après le retrait d’un appareil fixe. Les appareils de rétention peuvent être fixes ou amovibles.

Pour finir, la chirurgie buccale est parfois d’une grande utilité pour l’orthodontie. Elle permet notamment d’extraire une ou plusieurs dents lorsque ces dernières se chevauchent. De même, lorsque des dents sont mal positionnées, la chirurgie buccale permet de les extraire. En trouvant un véritable professionnel, vous profitez d’une expérience conviviale au terme de laquelle vous vous débarrassez d’un grand poids.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here