Après une consultation ostéopathique, l’on s’attend toujours à trouver entièrement satisfaction. Néanmoins, quelques heures après la thérapie, les douleurs peuvent refaire surface avec plus de vigueur. Loin d’être la conséquence d’un manque de professionnalisme de la part de votre ostéopathe, c’est tout simplement ce qu’on appelle l’effet rebond. Vous voulez en savoir plus ? Découvrons-le ensemble dans cet article.

Quels sont les symptômes de l’effet rebond en ostéopathie ?

Après la sortie d’une consultation en ostéopathie pour être soulagé de quelques douleurs musculaires ou articulaires, vous constatez qu’elles sont toujours présentes et encore plus fortes ? Vous n’avez aucune crainte à voir. Il ne s’agit ni plus ni moins que des effets secondaires des séances en ostéopathie. Encore appelé “effet rebond”, ce sont des signes tout à fait normaux et récurrents. Les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • Douleurs qui persistent et qui sont encore plus intenses que les précédentes ;
  • Difficultés à digérer ;
  • Douleurs et des contractions musculaires ;
  • Fatigue ;
  • Rougeurs à certains endroits ;
  • Troubles uro-gynéco…

Par ailleurs, on remarque également une certaine sensibilité émotionnelle chez l’individu durant cette période. Découvrez sur le site de Marie Soudant, de plus amples informations sur le sujet.

effet rebond ostéopathie

Effet rebond en ostéopathie : quelle en est la cause ?

Pour soulager vos douleurs au dos, au cou ou au niveau des articulations, l’ostéopathe au cours des soins offerts réalisera des manipulations et des mobilisations manuelles sur plusieurs endroits affectés. Le but est de rétablir l’équilibre au sein des structures et améliorer la mobilité de ces derniers. Les tensions et les blocages présents dans le corps sont ainsi libérés. Le processus d’autorégulation s’ensuit. Durant cette phase, le corps doit se réadapter aux changements. Dans le but de retrouver leur équilibre, les muscles, ligaments ou tendons traités commencent par se tirailler. D’où la présence des douleurs observées.

Ces douleurs peuvent s’atténuer très vite ou durer un moment. Tout dépend des techniques employées par le thérapeute pour vous soulager, et du type de trouble dont vous souffriez auparavant. Le corps prend donc le temps nécessaire pour s’habituer aux changements provoqués par la séance d’ostéopathie.

Quelles attitudes adopter face à l’effet rebond ?

Environ 5 jours après une séance d’ostéopathie, vous commencerez à ressentir ses effets positifs. Toutefois, le corps prend environ trois semaines pour se réadapter aux changements. L’ostéopathe se chargera de vous donner des consignes pouvant vous aider à surmonter l’effet rebond, après la consultation. Néanmoins, les attitudes à adopter sont les suivantes :

  • Buvez régulièrement de l’eau (principalement durant les jours qui suivent la séance) ;
  • Prenez du repos ;
  • Faites des exercices d’étirements selon les prescriptions du spécialiste ;
  • Soyez à l’écoute de votre corps ;
  • Passez des huiles essentielles sur les zones douloureuses ;
  • Évitez de faire trop de mouvements les jours suivants la séance…

Que retenir ? L’effet rebond ne signifie pas que votre ostéopathe est incompétent ou inefficace. Lorsqu’il se manifeste, n’hésitez pas à recontacter votre ostéopathe afin d’avoir les conseils requis ou lui faire part de vos inquiétudes. Par ailleurs, l’importance de l’effet rebond peut varier d’un individu à un autre. Tout le monde ne manifeste pas forcément l’effet rebond après une séance d’ostéopathie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here